Wagner's Dream - The making of the Ring 0734840

. . . director Susan Froemke does a terrific job of capturing the very real tension in the air as the crew, staff and management of the Met watch the first move of the 90,000-pound set onto the Met stage . . . The film is also frank in letting its audience see the physical challenges the singers faced in performing in the Lepage "Ring" . . . The most compelling sections of the film are those involving Deborah Voigt, who took on the role of Brünnhilde for the first time in this "Ring" . . . She is interviewed extensively and is unfailingly wry, funny and direct; it is fascinating to watch her work . . .

La réalisatrice Susan Froemke a suivi de nombreux aspects de cette superbe aventure et nous livre un documentaire exemplaire, prodigieux témoignage humain, musical et technologique . . . La Haute Définition permet d'apprécier avec une grande précision ce documentaire . . . La luminosité est excellente, les contrastes se montrent variables mais toujours performants, et les contours sont parfaitement dessinés. Un sans-faute. Son: La piste stéréo développe une occupation optimale de la scène avant. La parole est toujours parfaitement véhiculée, d'où une compréhension toujours aisée, et la musique qui accompagne les propos ou ponctue efficacement le documentaire est plutôt bien diffusée. Avec le mixage multicanal, les voix parlées se parent d'harmoniques que la stéréo rendait insoupçonnables et la lisibilité en devient accrue . . . De plus, la scène arrière utilisée à certains moments séduit par le flot orchestral qui se déverse avec jubilation, transportant le spectateur dans la réalité du documentaire. Note technique : 10/10