ANNE-SOPHIE MUTTER – DU CLASSIQUE FAÇON CLUB À BERLIN

Berlin, 08/05/2015

La violoniste virtuose Anne-Sophie Mutter a fait sensation hier soir dans la salle Neue Heimat de Berlin, recréant l’impact qu’avait eu en 2013 sa prestation légendaire à la Yellow Lounge. Elle avait alors attiré l’un des publics les plus nombreux dans l’histoire de cette série révolutionnaire de Deutsche Grammophon, à mi-chemin entre classique et ambiance club. Hier elle a fait monter la tension électrique à son maximum à la faveur d’une grande nouveauté : c’est la première fois que l’on enregistrait en direct de la Yellow Lounge.

L’événement était coproduit par DG et ZDF, la deuxième chaîne de télévision allemande. La sortie internationale de l’enregistrement est prévue en août. Il y aura des diffusions à la télévision allemande à l’été et à l’automne, et un documentaire spécial suivra en 2016.

À l’issue de sa prestation, Anne-Sophie Mutter s’est exprimée ainsi : « La Yellow Lounge est un concept unique qui permet à un public jeune de découvrir de grandes œuvres dans un lieu particulièrement favorable où les auditeurs sont en contact direct avec les interprètes. »

La Yellow Lounge d’hier n’a pas fait exception à la règle : un public détendu et sortant de l’ordinaire s’est retrouvé pour entendre du classique et faire une expérience musicale intense, profonde et intime.

Mark Wilkinson, président de Deutsche Grammophon, s’est réjoui du retour d’Anne-Sophie Mutter à la Yellow Lounge : « Hier soir, à Berlin, quelque chose a définitivement changé dans le monde de la musique classique. Anne-Sophie Mutter, qui fait tomber des barrières et prend des risques sans compromettre son art, a fini par ouvrir une porte – espérons qu’elle sera suivie par d’autres. »

La violoniste partageait la scène avec son accompagnateur de longue date, Lambert Orkis, les Mutter Virtuosi (un ensemble d’anciens élèves de la Fondation Anne-Sophie Mutter triés sur le tas), et le claveciniste vedette Mahan Esfahani dont le premier disque Deutsche Grammophon en solo sort ce mois-ci. Conçu par Anne-Sophie Mutter, le programme de cette Yellow Lounge, et du disque à la clé, balayait trois siècles de musique classique, de Bach à John Williams en passant par Vivaldi et Gershwin.

La Yellow Lounge fusionne le monde de la musique classique et la culture club, juxtaposant dans des espaces urbains contemporains des prestations de stars du classique avec des interventions de DJ et de VJ (vidéo jockey). Derrière les platines, il y avait cette fois-ci les DJ Clé et Canisius, qui ont fait de nombreuses Yellow Lounge, et le responsable de l’étonnante animation visuelle était le VJ de renommée internationale Philipp Geist, lui aussi familier de la Yellow Lounge.

Depuis son lancement dans des clubs techno allemands il y a une douzaine d’années, le concept de Yellow Lounge a conquis les grandes métropoles du monde. Hier soir, la Yellow Lounge a pris ses quartiers dans l’un des lieux les plus branchés de Berlin, Neue Heimat, une ancienne station de chemin de fer transformée en espace dédié au prêt-à-manger, au spectacle vivant et autres événements spéciaux.

La Yellow Lounge d’hier a donné un sentiment de liberté et de communion avec le public. Le disque qui sortira en août, Anne-Sophie Mutter – Live from the Yellow Lounge, permettra aux mélomanes du monde entier de revivre toutes les émotions de ce spectacle mémorable.

 

Pour vous faire une impression de l’événement tel qu’il a été capturé par l’équipe des médias sociaux de DG, cliquez ici: http://my.deutschegrammophon.com/asmyl


Share