POGORELICH in Castello Reale...DVD-VIDEO 0734046

. . . Pogorelich turns the best performances of all. The Haydn is extraordinary in its motoric, yet natural pulse and wonderful sense for the composer's dramatic genius. Mozart's "Turkish Rondo" Sonata is one of his more decorative piano works, and Pogorelich makes it ring with excitement when called for, and allows the softer, slower music to emerge with natural dignity. Not a note seems out of place here. The production is perfectly adequate. Camerawork is calm and efficient, and the sound is quite good, capturing the ambience of the small hall in Racconigi Castle.

. . . rien n'est moins naturel que le jeu de Pogorelich! . . . Hors norme: C'est le seul terme qui convient à ce pianiste génialement exaspérant.

. . . c'est un Ivo Pogorelich dans ses ¿uvres et à son sommet que nous montrent ces images de 1987 . . . elles nous remémorent la fascination qu'exercait à l'époque le pianiste et le personnage . . . Lente, majestueuse, parée de couleurs inhabituelles, grouillante d'idées mais jamais malmenée . . . est une merveille d'inventivité maitrisée . . . Et l'on ne lasse pas d'admirer cette technique instrumentale décidément unique, cette mécanique fabuleuse, merveilleusement huilée, donner une dimension nouvelle à des chefs-d'¿uvre que l'on croyait pourtant connaitre par c¿ur.