MAHLER The Symphonies Bernstein 4778668

. . . voici l'intégrale Mahler du chef charismatique dont le souffle et la transe a électrisé l'une des lectures les plus personnelles et investies jamais réalisées sur l'ouvrage mahlérien. Un engagement qui montre écoute après écoute combien Bernstein s'est investi d'une façon épidermique et viscérale, dans la défense du compositeur symphoniste, ivre de rémission et de salut, après de nombreuses épreuves dans sa vie personnelle et artistique. Bernstein danse et trépigne, souffle et porte au delà de toute mesure ses orchestres et ses chanteurs . . . Difficile de rester indifférent à tant de sensibilité communicante . . . voici le chant d'un homme entier, passionné, interprète mahlérien jusqu'au bout des ongles, qui s'en expliqua même avec argument . . . nous [sommes] totalement conquis. C'est l'intégrale la plus passionnante jamais réalisée depuis celle de Rafael Kubelik.