BERLIOZ La Damnation de Faust / Markevitch

HECTOR BERLIOZ

La Damnation de Faust
The Damnation of Faust

Harold en Italie
Rubio · Verreau · Roux · Mollet
Michel Roux · Pierre Mollet
Elisabeth Brasseur Choir · Choeur Enfants R.T.F.
Orchestre Lamoureux, Paris
Berliner Philharmoniker
Igor Markevitch
Int. Release 01 Oct. 2002
2 CDs / Download
0289 463 6732 2
The Originals


Track List

CD 1: Berlioz: The Damnation of Faust

Hector Berlioz (1803 - 1869)
La Damnation de Faust, Op. 24, H 111

Pt. 1

Richard Verreau, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch

Richard Verreau, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch, Choeurs Elisabeth Brasseur, Choeur Enfants RTF

Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch

Pt. 2

Richard Verreau, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch

Richard Verreau, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch, Choeurs Elisabeth Brasseur, Choeur Enfants RTF

Michel Roux, Richard Verreau, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch

Michel Roux, Pierre Mollet, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch, Choeurs Elisabeth Brasseur, Choeur Enfants RTF

Pierre Mollet, Michel Roux, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch, Choeurs Elisabeth Brasseur, Choeur Enfants RTF

Michel Roux, Richard Verreau, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch, Choeurs Elisabeth Brasseur, Choeur Enfants RTF

Michel Roux, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch

Michel Roux, Richard Verreau, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch, Choeurs Elisabeth Brasseur, Choeur Enfants RTF

Richard Verreau, Michel Roux, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch

Richard Verreau, Michel Roux, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch, Choeurs Elisabeth Brasseur, Choeur Enfants RTF

Pt. 3

Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch

Richard Verreau, Michel Roux, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch

Consuelo Rubio, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch

Michel Roux, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch

Michel Roux, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch, Choeurs Elisabeth Brasseur, Choeur Enfants RTF

Total Playing Time 1:13:44

CD 2: Berlioz: The Damnation of Faust; Harold in Italy

Hector Berlioz (1803 - 1869)
La Damnation de Faust, Op. 24, H 111

Pt. 3

Consuelo Rubio, Richard Verreau, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch

Michel Roux, Consuelo Rubio, Richard Verreau, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch, Choeurs Elisabeth Brasseur, Choeur Enfants RTF

Pt. 4

Consuelo Rubio, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch

Consuelo Rubio, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch, Choeurs Elisabeth Brasseur, Choeur Enfants RTF

Richard Verreau, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch

Michel Roux, Richard Verreau, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch

Richard Verreau, Michel Roux, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch, Choeurs Elisabeth Brasseur, Choeur Enfants RTF

Michel Roux, Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch, Choeurs Elisabeth Brasseur, Choeur Enfants RTF

Orchestre des Concerts Lamoureux, Igor Markevitch, Choeurs Elisabeth Brasseur, Choeur Enfants RTF

Harold en Italie, Op.16, H.68

Berliner Philharmoniker, Igor Markevitch, Heinz Kirchner

Total Playing Time 1:16:44

The well-engineered DG set of Berlioz's "La damnation de Faust", coupled with "Harold in Italy", remains of interest . . . Igor Markevitch . . . draws fine playing from the Lamoureux Orchestra, sometimes challenging the dexterity of the woodwind players' fingers. A mixed bag not to be ignored.

. . . elle demeure une référence incontournable, ne serait-ce que pour la direction de bout en bout exceptionnelle de Markevitch . . . on découvre ici de meilleurs graves, des contours plus nets et des timbres mieux différenciés . . . Côte vocal, les solistes semblent plus proches, le choeur plus aéré (le souffle, en revanche, est toujours aussi présent).

. . . cette "Damnation de Faust" enregistrée en 1959 est un des plus beaux témoignages de l'état de grâce qu'a connu, de 1957 à 1962, l'Orchestre Lamoureux sous la direction d'Igor Markevich . . . la flamme de Markevich, son art des enchaînements, son génie à rendre sa cohérence à ce chef-d'oeuvre de "théâtre mental" écartelé entre l'opéra et l'oratorio restent inégalés.